Accueil

Menu

 

Ferme de la Belle Herbe

Vous êtes ici : La ferme
Eleveur vache race Blonde Aquitaine en Cotentin

La ferme à la Belle Herbe

Située à Teurthéville-Hague (50) dans le Cotentin, la ferme d'élevage de la Belle Herbe produit depuis 2012 de la viande bovine (Vache Blonde d'Aquitaine), avant cette date la production de la ferme était principalement laitière.

Les veaux élevés "sous la mère" (dénommés ainsi parce qu’ils tètent le lait de leur mère jusqu’au sevrage) donnent de la viande de veau de boucherie. Les autres veaux sont élevés plus longtemps pour donner de la viande issue de jeunes bovins ou de taurillons engraissés jusqu’à l’âge de 18 mois environ ou bien issue de bœufs et génisses engraissés jusqu’à l’âge de trois ans en moyenne. Parmi les jeunes femelles et mâles, certains sont sélectionnés pour le renouvellement du troupeau.

Les systèmes de production réalisés sur l'exploitation
Le système laitier

La ferme de la Belle Herbe fut une exploitation laitière jusqu'en 2012. L'objectif était d'y produire du lait. Il pouvait être vendu à une coopérative laitière, un industriel. S'il avait été transformé ou vendu directement sur l'exploitation, il aurait permis la fabrication de :

  • Fromage.
  • Lait stérilisé UHT.
  • Desserts lactés : yahourt, crèmes dessert...
  • Matière grasse : beurre, crème fraîche.

Les exploitations orientées bovin lait représentent plus de 10% des exploitations agricoles de l'Union Européenne (UE).

Le système boucher

En 2012, la ferme de la Belle Herbe s'oriente vers une production de viande bovine avec des vaches Blondes d'Aquitaine...

Les premières races sélectionnées pour la production de viande l'ont été au Royaume-Uni dès le 18ème siècle. La technicité des éleveurs leur a permis de créer de nombreuses races (Angus, Longhorn, Shorthorn, Hereford…) et d'exporter des reproducteurs destinés à augmenter la productivité des élevages continentaux.

Depuis les années 1960, les races françaises ont pris de l'importance, augmentée récemment par la lutte contre le cholestérol et la recherche de la silhouette fine. Ces races, anciennes races de trait sélectionnées pour leur puissance musculaire, présentent une viande maigre. Des reproducteurs sont exportés dans tous les pays (Charolaise, Blonde d'Aquitaine, Limousine, Rouge des Prés…).

Vaches Limousines
Vaches Limousines

Dans les autres pays d'Europe, l'essentiel de l'élevage boucher provient du croisement de races autochtones ou laitières avec des mâles bouchers à haut rendement. En zone tropicale, des races de zébus sont couramment utilisées grâce à leur adaptation à la sécheresse ou aux maladies parasitaires auxquelles ils résistent. De nombreuses races métissées bœuf-zébus ont été créées.

La ferme de la Belle Herbe produit de la viande bovine en Blonde d'Aquitaine pour la boucherie et propose la vente sur pied de l'animal et privilégie un circuit court de commercialisation.

 

Earl de la Belle Herbe

RÉMI LETERRIER
Agriculteur
Éleveur de bovins
Ferme production viande
À Teurthéville-Hague
Département de la Manche (50)
Pays du Cotentin en Normandie
 
Eleveur Blondes d'Aquitaine en Cotentin

Reproducteur naisseur

L'Earl la ferme de la Belle Herbe est naisseur engraisseur en race bovine Blonde d'Aquitaine. Dès les premières années, les efforts ont porté vers l'amélioration génétique du troupeau : une sélection et une production multi produits (semences, embryons, animaux reproducteurs).

 

Production race à viande

La Blonde d'Aquitaine est une race polyvalente qui permet tous les types de production : veaux de boucherie, jeunes bovins, veaux sous la mère, broutards, génisses de boucherie, bœufs, vaches de réforme, et ceci soit en race pure, soit en croisement.

Pour répondre à cette demande variée, le programme de sélection comprend deux volets : un volet croisement et un volet race pure. Ce dernier est à son tour divisé en deux parties : les aptitudes bouchères et les qualités maternelles.

La Blonde d'Aquitaine

Une population de vaches blondes peuple le bassin d'Aquitaine depuis longtemps. Différentes hypothèses sur l'origine première de ces races blondes sont évoquées...

La Blonde d'Aquitaine, race à viande de grand format originaire du sud ouest et de couleur froment, résulte en fait de la fusion de trois rameaux : la Garonnaise, la Quercy et la Blonde des Pyrénées.

En plus d'une trentaine d'années, la Blonde d'Aquitaine s’est répandue dans toutes les régions d’élevage françaises ; elle a réussie à conquérir l’Europe entière et elle est aujourd’hui élevée sur les cinq continents. En France, la race compte, aujourd’hui, plus de 500.000 vaches.

Vache Blonde d'Aquitaine